150, Avenue de Compiègne - 02200 Pommiers Mercredi, vendredi et samedi de 14h à 19h

Présentation du projet

, par Webmaster

Sève est le showroom où sont exposées les créations du Bois de Deux Mains.
Cette association loi 1901 à but non lucratif créée en 2015 porte un Atelier Chantier d’Insertion qui a vu le jour le 1er février 2016. Elle appartient au champ de l’Economie Sociale et Solidaire et propose un projet innovant de valorisation des déchets bois en pays soissonnais et dans le département de l’Aisne. Son objectif est de créer des filières territoriales de traitement et de valorisation de bois en fin de vie afin de permettre à des personnes en difficultés sociales et professionnelles de retrouver un emploi sur le territoire.

L’aboutissement de ce projet s’est concrétisé par l’ouverture de la boutique d’ameublement et de décoration Sève.

L’association a été créée par six membres fondateurs :

  • Dominique Berlemont, membre fondateur
  • Pierre Golliot, membre fondateur
  • Jean ­Paul Montois, Président
  • Emmanuel Pilloy, Secrétaire
  • Ginette Platrier, Trésorière
  • Benoît Renard, Créateur et Directeur

Elle emploie actuellement 12 salariés en CDDI (contrat à durée déterminée d’insertion) accompagnés par trois encadrants. Largement ouverte sur l’extérieur, elle accueille également des apprentis, des jeunes en service civique, des stagiaires ainsi que des bénévoles de tous horizons.

Depuis l’ouverture du magasin le 9 mars, les clients sont séduits par les valeurs du projet et son côté innovant. En effet, le bois d’hier est remis au goût du jour par nos salariés en insertion, anciens bénéficiaires du RSA, qui le transforment en meubles aux couleurs vives, aux courbes modernes et emplis de gaieté. Le Bois de Deux Mains est donc une aventure sociale qui produit de la valeur et des emplois locaux avec une portée écologique ancrée dans les préoccupations actuelles. Nous proposons le mode de consommation de demain, local et alternatif.

Impliquée dans le tissu économique et socio­culturel, l’association noue des partenariats actifs avec des entreprises, des établissements scolaires, collectivités territoriales, lieux culturels, artistes et artisans locaux. A l’avenir, nous souhaitons développer toujours plus cette implication, notamment en proposant des ateliers de travail du bois ouverts à tous les publics.

Notre devise : “Garder sur notre territoire les déchets que nous produisons pour créer de la valeur et des emplois locaux”.

Notre logo résume à lui seul l’ensemble du projet et comporte plusieurs symboles :

  • L’environnement :
    Ancrées fermement sur le territoire local, sur lequel nous puisons notre ressource bois, les flèches représentent notre engagement à participer à la préservation de l’environnement. Elles impliquent un cycle de vie du bois qui, dans une démarche écologique, est réutilisé plutôt que brûlé ou enfoui.
  • L’homme :
    Le logo symbolise aussi un homme qui grandit. Largement tourné vers l’extérieur, il représente l’accomplissement par le travail et l’accompagnement d’hommes et de femmes vers un emploi durable.

Le Bois de Deux Mains s’inscrit dans la démarche de l’Économie Sociale et Solidaire.

Le concept d’Économie Sociale et Solidaire (ESS) désigne un ensemble d’entreprises organisées sous forme de coopératives, mutuelles, associations ou fondations, dont le fonctionnement interne et les activités sont fondés sur un principe de solidarité et d’utilité sociale.
Ces entreprises adoptent des modes de gestion démocratiques et participatifs. Elles encadrent strictement l’utilisation des bénéfices qu’elles réalisent : le profit individuel est proscrit et les résultats sont réinvestis. Leurs ressources financières sont généralement en partie publiques.
Elles bénéficient d’un cadre juridique renforcé par la loi n°2014­856 du 31 juillet 2014 relative à l’économie sociale et solidaire. Cette loi, entrée en vigueur le 2 août 2014, a pour objectif de soutenir et de développer le secteur : sécurisation du cadre juridique, définition des outils d’aide et de financement, renforcement des capacités d’action des salariés afin de faciliter la reprise de leur entreprise.

En 2014, l’ESS emploie 2.38 millions de personnes en France, soit plus de 12% de l’emploi privé. Les effectifs les plus importants interviennent dans les domaines de l’action sociale, des activités financières et d’assurance, de l’enseignement et de la santé. Depuis le mois de mai 2012, l’économie sociale et solidaire est représentée au sein du gouvernement français : à cette date, un ministère délégué a été rattaché au ministre de l’économie, devenu Secrétaire d’État en avril 2014.

Source : www.economie.gouv.fr